Catalogue 2022

Solid'art MONTPELLIER

23/24/25 SEPTEMBRE 2022

Découvrez les 90 artistes de l’édition #5

Catalogue en construction

Parrain 2022

NASTY
Street-artiste
NASTY
Street-artiste
Précédent
Suivant

Après Hervé Di Rosa et Mist et M. Chat, c’est l’artiste Nasty qui parraine l’édition 2022 de Solid’Art Montpellier.

L’histoire de Nasty, commence en 1988. Il s’est distingué en recouvrant les rames de métro de fresques colorées jusqu’au milieu des années 90. Sollicité ensuite par le monde de l’art qui lui propose de sortir de la rue pour s’exprimer autrement, il s’empare  alors des plaques émaillées du métro et les utilise comme des toiles. Elles deviendront sa marque de fabrique. Par la suite, d’autres supports originaux renouvelleront l’enthousiasme auprès des institutions et du public. Cette volonté de défendre les origines du graffiti et un travail qui privilégie l’écriture dans tous ses états font de Nasty un artiste authentique et inattendu.

https://www.theartofnasty.art/

Focus artistes 2022

BENJAMIN CARBONNE
PEINTRE
Précédent
Suivant

Né en 1970, peintre autodidacte, Benjamin Carbonne est un artiste identifié comme faisant parti du courant de l’expressionnisme contemporain. Il est référencé dans « 200 œuvres de chair et de sang -L’expressionnisme contemporain » de Antoine Campos.

Prenant appui sur l’étude plastique de l’Homme, Benjamin Carbonne peint l’histoire de ses personnages sans compromis. Chacune de ses peintures porte en elle un héritage qu’il s’attache à révéler dans les visages, les corps, la chair. Ne rendant compte avec précision que d’un détail – un bras, un buste, un regard — qui porterait en lui les traces de ce qui l’a construit.

 

NATHAN CHANTOB
PEINTRE
Précédent
Suivant

Voilà des œuvres à tendance expressionniste qui plonge au plus profond de l’âme humaine, réalisée par ce jeune artiste. Il révèle une forte empathie, en particulier pour des êtres malmenés, parfois brisés par la vie.

Cette galerie de portraits retient l’attention, suscite l’émotion par sa vérité, son intensité et la dignité de chaque modèle. 

Nathan Chantob trouve ses modèles au cours de ses pérégrinations dans la rue, au bar ou dans le métro ; ces personnages anonymes qui le touchent.  « L’obscurité la plus sombre n’est jamais loin de la lumière la plus vive » dit-il et c’est cet espoir qu’il veut partager. Ces hommes et ces femmes semblent, pour certains, vouloir capter l’attention du spectateur, établir un dialogue, leur regard le révèle. Le dessin est à la base de cette œuvre puis vient la peinture qui affirme les traits, les creuse quelquefois. 

CHRISTIAN GASTALDI
PLASTICIEN
Précédent
Suivant

Je suis un artiste autodidacte, né à Sète au bord de la Méditerranée, travaillant dans l’art urbain depuis une dizaine d’années. Ma démarche personnelle me conduit à développer des séries visant à capter l’âme des villes au travers des matériaux que je collecte et retravaille. Le tout dans une méga-série ‘Itinéraires Urbains’
Je conçois mes créations comme un peintre, bien que n’utilisant pas de peinture, comme un poète, bien que détruisant systématiquement les mots. Je m’intéresse à la matière ; celle pauvre des éléments du commun, celle qui acquiert une profondeur de l’oubli et de la négligence. C’est l’humanité perceptible de ces matériaux qui m’intéresse. Je les rythme alors par des déchirures faites à la main, pour développer l’équivalent graphique de ce qu’est le ‘style’ pour un écrivain.

Je vous propose ici des oeuvres élaborées à partir d’affiches abîmées, arrachées sur les murs de Paris (lieu de l’exposition).
Je peux proposer de dédicacer trois de mes livres: deux de l’éditeur RedFox Press (collection ‘C’est mon Dada’) et un sur Beyrouth ‘Du mur à la toile’.

DIEGO MENENDEZ
PEINTRE
Précédent
Suivant

Travailler à la recherche de nouveaux signes pour représenter le réel.

Dessiner des corps, des visages par amour de la figure et ses possibilités expressives.

Évoquer des espaces, des architectures avec la primitive intention de les rendre visibles pour mieux les habiter et arrêter le temps d’un regard, le flux d’idées pour laisser la place au monde plus subtil et insaisissable des émotions.

Peindre aux frontières de la réalité, là où elle prend des résonances poétiques, imprévisibles.

Détecter et chasser les routines. Me retrouver là où je n’avais été, me placer face aux énigmes pour laisser agir l’intuition, notre seule arme créative face à l’inconnu.

Dans la peinture que j’aime, il n’y a pas de symboles à interpréter,

ni concepts à déchiffrer.

Elle répond à des besoins intérieurs, plastiques et expressifs.

Le tableau devient une surface sensible où l’on trace des signes pour tenter de transmettre une émotion.

 

www.diegomenendez.com

CHRISTOPHE MONTEIL
PLASTICIEN
Précédent
Suivant

Christophe Monteil a longtemps été Grand Reporter pour France Télévisions. Une vie de reportages et de voyages. En tournant avec l’artiste JR, dans une favela de Rio de Janeiro, il a une véritable révélation et se tourne vers l’art. En l’adaptant à son vécu. Christophe Monteil voyage maintenant sur les pistes d’une histoire d’eau avec le projet Water Is Life, un projet artistique utilisant des eaux du monde entier. Morceau d’iceberg du Groenland, écume salée des Cyclades, montagnes d’eau du peuple H’Mong, l’ADN de ces lieux se retrouvent physiquement dans les créations de Christophe Monteil. Des Messagers des eaux, des personnes du monde entier, intègrent son projet artistique en envoyant ce liquide et l’enrichissant de leurs histoires. Il est le Passeur d’Eau. Il donne de la voix à la voie de l’eau. Une ode à la nature. Avec du sens.

Pour chaque œuvre vendue, l’artiste en reverse une partie à une association de protection des animaux ou de la biodiversité.

www.christophe-monteil.com

MuChe
PEINTRE
Précédent
Suivant

Muriel Chevènement (MuChe) peint depuis 1996. Elle a construit son parcours de peintre des cours de l’école des Beaux Arts de Nîmes à un collectif d’artistes montpelliérains.
L’artiste est liée à la nature qui l’entoure, le littoral occitan, les étangs, et plus généralement aux vastes espaces, ces champs de lumière et de couleurs.

Lumière, couleurs, reflets sont au centre de son travail, une interprétation du dialogue qui existe entre les éléments naturels, le ciel et l’eau qui est son miroir. Le minimalisme des moyens picturaux est un désir de pureté, de simplicité.

LILLIANA RAGO
PEINTRE
Précédent
Suivant

Artiste  peintre  d’origine  argentine,  formée aux  Beaux-Arts de Buenos Aires, elle choisit  Paris en 1981  pour continuer sa  carrière artistique. Ses œuvres s’exposent dans le monde conjuguant danse et peinture, savoir technique et don de soi, figurant dans des collections publiques et privées à Buenos Aires, New York, Londres, Paris, Bonifacio, Jakarta, Singapour… et actuellement à Montpellier où elle installe son atelier en 2016
Portraits, façades urbaines et le tango argentin inspirent ses peintures ou encore ses dessins, gravures, sculptures. Liliana peint sur toile ou sur papier liant multiples techniques : peinture à l’huile, pastel, feuille  d’or , impressions, gaufrage…ainsi , ses souvenirs émergent fusionnant matière et transparence, graphisme et couleur.
Sa peinture nous charme par la douceur nostalgique des couleurs, tandis que son dessin  interpelle  et nous transporte au cœur même de la danse.

 

www.lilianarago.com

LILLIANA RAGO
PEINTRE
Précédent
Suivant

Artiste  peintre  d’origine  argentine,  formée aux  Beaux-Arts de Buenos Aires, elle choisit  Paris en 1981  pour continuer sa  carrière artistique. Ses œuvres s’exposent dans le monde conjuguant danse et peinture, savoir technique et don de soi, figurant dans des collections publiques et privées à Buenos Aires, New York, Londres, Paris, Bonifacio, Jakarta, Singapour… et actuellement à Montpellier où elle installe son atelier en 2016
Portraits, façades urbaines et le tango argentin inspirent ses peintures ou encore ses dessins, gravures, sculptures. Liliana peint sur toile ou sur papier liant multiples techniques : peinture à l’huile, pastel, feuille  d’or , impressions, gaufrage…ainsi , ses souvenirs émergent fusionnant matière et transparence, graphisme et couleur.
Sa peinture nous charme par la douceur nostalgique des couleurs, tandis que son dessin  interpelle  et nous transporte au cœur même de la danse.

 

www.lilianarago.com

GalerieS & éditeurS

ANAGRAPHIS
Edition | Sérigraphies
Précédent
Suivant

Anagraphis est une maison d’édition de sérigraphies d’art et d’estampes numériques, signées et numérotées. Avec un fonds de plus de 8 000 sérigraphies d’art et près de 190 artistes édités, la maison d’édition présente de nombreux mouvements artistiques : l’Art Contemporain, le Street Art ou encore la Bande Dessinée !

AUREL / François BOISROND / Robert COMBAS / Robert CRUMB /  DIFUZ / Hervé DI ROSA / ERRÖ / JEF AEROSOL / JONNYSTYLE / LADY.K / MAYE / MEZZO / MIST / Ernest PIGNON-ERNEST / SHELTON / SINÉ / SPEEDY GRAPHITO / Philippe VIALA / ZEST …

 

www.anagraphis.com/

Brugier-Rigail
Galerie urbaine et contemporaine
Précédent
Suivant

La Galerie Brugier-Rigail possède  une ligne artistique à la fois urbaine et contemporaine :

ARTISTE-OUVRIER / C215 / Charlélie COUTURE / CRASH / Guy DENNING / JonOne / Kosta KULUNDZIC / L’ATLAS / MAD C / M. CHAT / Jérôme MESNAGER / MISS TIC / MONKEYBIRD / NASTY / LEVALET / TANC / Fabien VERSCHAERE / Nick WALKER / DAN WITZ …

 

galerie-brugier-rigail.com

Fédération Artistique Afrique-France
collectif d'artistes
Précédent
Suivant

Notre mission est de développer les liens culturels entre le continent Africain et la France, promouvoir la différence comme une force, dans un esprit de solidarité et d’échange.

10  artistes seront présentés sur le stand de la fédération : Sandra Dessalines / Guilaine Arts / Justin Ebanda / Bella Bah / Casimir Bationo / Ariel Dakouri / Well Rimo / Aïcha Muteba / Harouna Ouédraogo / Joob Mouha

 

www.fedartafriquefrance.com

LES ARTISTES Exposants

KATHY BASSAGET
CERAMISTE
Précédent
Suivant

Pharmacienne de formation, rien à priori, ne présageait Kathy à investir le milieu artistique. Durant plus de 25 ans, dans son atelier, elle s’exerce aux techniques de la sculpture et de la céramique. Après 4 ans de formation à l’école de Beaux-Arts de Sète (Hérault), elle entre en apprentissage en tournage et estampage chez un potier à Frontignan puis découvre l’art de Raku, une technique ancestrale de cuisson de poterie japonaise. Sétoise d’origine, Kathy s’inspire tout naturellement de son environnement géographique. Le littoral méditerranéen regorge d’une faune marine diversifiée qu’elle va réinterpréter. Elle met alors ses œuvres en scène pour créer un « zoo » pas comme les autres…

 

Kathy Bassaget céramiste

HUGO ROISNE
PHOTOGRAPHE
Précédent
Suivant

Né en 1986 au Mans, Hugo Roisne a obtenu son diplôme d’architecture en 2011 à l’E.S.A. dans le 14ème arrondissement de Paris. Passionné de photographie, c’est durant ses études qu’il a commencé une série sur les façades, notamment de bâtiments dit «brutalistes», construits en modules de béton, issus de la période 1960-1980. « Je tente depuis lors par le média photographique d’extraire le rythme architectural des volumes ce ces édifices. » En effet ce qui l’intéresse particulièrement c’est la dualité entre le dessin en élévation, très répétitif, et sa déformation via la perspective une fois le bâtiment construit. « J’ai nommé cette série «façadexture» puisque le résultat, abstrait et géométrique, tend à dissiper la notion d’échelle, entre façade et texture.« 

BELLA BAH
PEINTRE
Précédent
Suivant

Jeune artiste guinéen installé à Montpellier, Bella Bah s’exprime aussi bien sur toile que sur les murs de la rue. Dans sa palette, ce sont ses émotions, son histoire et ses expériences qui définissent les couleurs. Evoluant dans un microcosme artistique, il s’inspire de ses pairs pour développer son propre style. Coloré et exotique, l’univers de Bella Bah vous fait voyager sur un autre continent. « À travers mon travail, j’ai envie de représenter la mixité, de pouvoir mixer plusieurs couleurs aux associations parfois improbables mais qui finalement se complètent et donnent ensemble quelque chose de beau. C’est en effet ma vision de la société, le mélange de cultures, de religions, d’origines, de points de vue… J’essaie aussi d’éviter de donner une identité trop fixe à mon travail, le but est que chacun puisse s’y retrouver en le découvrant. »

BENJAMIN CARBONNE
PEINTRE
Précédent
Suivant

Né en 1970, peintre autodidacte, Benjamin Carbonne est un artiste identifié comme faisant parti du courant de l’expressionnisme contemporain. Il est référencé dans « 200 œuvres de chair et de sang -L’expressionnisme contemporain » de Antoine Campos.

Prenant appui sur l’étude plastique de l’Homme, Benjamin Carbonne peint l’histoire de ses personnages sans compromis. Chacune de ses peintures porte en elle un héritage qu’il s’attache à révéler dans les visages, les corps, la chair. Ne rendant compte avec précision que d’un détail – un bras, un buste, un regard — qui porterait en lui les traces de ce qui l’a construit.

 

BENJAMIN CARBONNE
PEINTRE
Précédent
Suivant

Né en 1970, peintre autodidacte, Benjamin Carbonne est un artiste identifié comme faisant parti du courant de l’expressionnisme contemporain. Il est référencé dans « 200 œuvres de chair et de sang -L’expressionnisme contemporain » de Antoine Campos.

Prenant appui sur l’étude plastique de l’Homme, Benjamin Carbonne peint l’histoire de ses personnages sans compromis. Chacune de ses peintures porte en elle un héritage qu’il s’attache à révéler dans les visages, les corps, la chair. Ne rendant compte avec précision que d’un détail – un bras, un buste, un regard — qui porterait en lui les traces de ce qui l’a construit.

 

BENJAMIN CARBONNE
PEINTRE
Précédent
Suivant

Né en 1970, peintre autodidacte, Benjamin Carbonne est un artiste identifié comme faisant parti du courant de l’expressionnisme contemporain. Il est référencé dans « 200 œuvres de chair et de sang -L’expressionnisme contemporain » de Antoine Campos.

Prenant appui sur l’étude plastique de l’Homme, Benjamin Carbonne peint l’histoire de ses personnages sans compromis. Chacune de ses peintures porte en elle un héritage qu’il s’attache à révéler dans les visages, les corps, la chair. Ne rendant compte avec précision que d’un détail – un bras, un buste, un regard — qui porterait en lui les traces de ce qui l’a construit.