Martin Loume

Martin Loume

« Divine Marilyn ». 

(2019), 
92 X 73 cm
Caisse américaine 

PRIX : 1 500 EUROS

Par les affiches qu’il lacère après les avoir arrachées sur les murs des villes au hasard de ses voyages, et qu’il recompose et maroufle ensuite, Martin Loume, AKA Jean Louis Brochen, se livre à une sorte d’ethnologie urbaine qui nous pousse à retrouver le sens de l’histoire, le goût de la vie, et à garder la flamme. 

Ce sont des messages à plusieurs dimensions esthétiques, politiques, poétiques… Cette création foisonnante, exprime aussi le refus de l’injustice et la soif d’un monde délivré de ses fautes.

Martin Loume, lui, reste aux aguets, lucide mais résolu. Réceptif et créatif. Le réel ne cesse de l’inspirer et de le motiver.

Ce qu’il affiche, dans le fond, c’est une jeunesse prolongée, une aptitude à lever les yeux et à lever les bras, à repartir sans cesse vers les murs d’où peut s’écrire le mot, liberté.


ou utiliser le formulaire ci dessous

réservationinformation


SUIVRE L’ARTISTE

http://martinloume.blogspot.fr